Méditer pour faire face à l’innommable…

Paris    meditation-001

Méditer pour faire face à l’innommable

Lorsque les mots pour décrire n’ont plus de sens, que les sens tournent en rond sans raison et que la raison ne permet plus de comprendre, que les émotions nous submergent, même dans les situations les plus extrêmes, la méditation de pleine conscience est un moyen qui peut permettre de retrouver un peu de calme et de paix intérieure.

Après les évènements terribles qui se sont déroulés dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015 à Paris, difficile de rester en paix, tous nos sens et notre cerveau entrent en ébullition, une véritable tempête dans notre tête, peur, haine, compassion, rage devant l’innommable…

Comment faire face, quand nos pensées se mettent à tourner en rond, s’emballent à la recherche d’une réponse qui n’existe pas dans notre système de valeur?

Se mettre dans un coin calme, s’asseoir, fermer les yeux, respirer, juste respirer, écouter sa respiration, son coeur, écouter l’univers, se sentir en communication avec tous ceux qui sont partis, ressentir une minute de silence en souvenir des disparus et faire durer cette minute 2 minutes, 5 mn, 10 mn, 20 mn.

Dans ces moments où l’émotion est forte, l’être humain est naturellement attiré vers un état de conscience supérieur qui lui permet de retrouver le calme dans son système neurologique et une compréhension au-delà de son mode de pensées.

Faisons de ces minutes de silence et de recueillement des instants forts d’humanité, de force, de réconfort et de compassion.

 

Pascal Wisniewski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *